Présentation


Produit

LE BOIS DU CAZIER à MARCINELLE

    VERS PAGE D'ACCUEIL

Le 8 août 1956, la plus grande catastrophe minière que la Belgique ait connue se produit dans la mine du Bois du Cazier, à Marcinelle (près de Charleroi). Elle fait 262 victimes, de douze nationalités différentes, dont plus de la moitié sont des Italiens.


Le 8 août, à 8h10 du matin, 274 mineurs viennent de se mettre au travail, lorsqu’un ouvrier-encageur qui travaille dans la mine commande la remontée de wagonnets de charbon vers la surface. Un des chariots, mal engagé, dépasse de la cage métallique qui le hisse et accroche, lors de sa remontée, une poutrelle. Celle-ci sectionne deux câbles électriques à haute tension, une conduite d’huile sous pression et un tuyau d’air comprimé. Les boiseries s’enflamment aussitôt. Attisé par l’action d’un ventilateur, l’incendie se propage, répandant des gaz carboniques mortels dans les galeries où travaillent les mineurs, à une profondeur de plus de 900 mètres.

 C’est ainsi que ce qui aurait pu être un simple incident technique s’est transformé en véritable catastrophe.

Une catastrophe minière qui fit 262 victimes, par une belle journée ensoleillée...

Ce 08 août 2016 s'est déroulée la 60ème commémoration de la catastrophe minière du Bois du Cazier, à Marcinelle, qui fit 262 victimes. D'autres manifestations ont eu lieu au cours du week-end.


En 1996 (40ème anniversaire), j'ai réalisé un film d'environ 1/2 heure qui évoque cette catastrophe avec pas mal de témoignages recueillis dont celui de l'épouse de l'ingénieur Alfred Calicis qui fut le seul condamné.


Ce matin, j'étais présent sur le site pour assister à la cérémonie d'hommage. Une remarquable réussite, en tous points !      

Bravo à Jean-Louis Delaet, le directeur et à l'ensemble de son équipe.

SITE DU BOIS DU CAZIER

VISIONNER MON FILM

PHOTOS DE LA CÉRÉMONIE DE CE 8 AOÛT 2016