Présentation

LE RUFFUS

Le vignoble des Agaises

Un rêve, non loin de chez nous...


C’est un rêve un peu fou, vieux de vingt ans, qui est devenu réalité.

Raymond Leroy, diplômé d’œnologie de l’école de Montpellier et négociant en vins à Binche a toujours espéré posséder un jour un vignoble en Belgique afin de vivre sa passion.

Le candidat vigneron a donc recherché une terre susceptible de produire un vin effervescent et des partenaires prêts à partager l’aventure.


Après l’expertise d’un ami viticulteur champenois, Thierry Gobillard, il s’arrête sur le lieu-dit Les Agaises à Haulchin anciennement appelé les terres blanches, aux confins de la carrière d’Harmignies, où des milliers de tonnes de craies sont extraites. Il recherche les propriétaires de ces terrains mais rien ne se concrétise...

De nombreuses années plus tard, lors d’une réunion des anciens de Bonne-Espérance, Raymond Leroy rencontre Etienne Delbeke, un des fils de la famille propriétaire des terrains. Celui-ci est intéressé.

Avec l’expertise de son ami Thierry Gobillard ( école d’œnologie de Reims) et après des analyses de sol très positives, le rêve est devenu réalité et le train est sur rail.

Dans ce projet un peu fou et qui lui correspond parfaitement, Raymond Leroy, s’entoure d’amis passionnés de vin que sont Michel Wanty, Joel Hugé, Thierry Gobillard (viticulteur à Haultvillers que nous connaissons tous et qui produit chaque année plus d’un million de bouteilles de champagne), la famille Delbeke et Henri Larsille.

Tout s’organisa très rapidement et la société est créée en 2002.
En même temps que 20.000 pieds de vignes sont plantés sur deux hectares, des travaux d’aménagement d’une dépendance de la Ferme de la Tour sont réalisés afin d’y installer le chai (un chai digne de ce nom !).

En 2004, 2 autres hectares et en 2005 encore 2 hectares. Ce qui représente au total un peu moins de 6 hectares et près de 60 000 pieds de Chardonnay ; dans les 2 derniers hectares, 1500 pieds de Pinot Noir et 500 pieds de Pinot Meunier ont été plantés afin d’élaborer une méthode traditionnelle rosée.

Après de nouvelles acquisitions de terrains assorties de plantations, le vignoble compte désormais 18 hectares et 180.000 pieds de vigne.

Le Vignoble des Agaises est le plus gros producteur de vin de Belgique.

Et des projets d'installation spécifique sont en train de se concrétiser tandis que John et Arnaud LEROY, les fils de Raymond, ont pris une part très active dans la gestion du vignbole.

La magnfique aventure continue... avec enthousiasme...

LE SITE DU VIGNOBLE DES AGAISES

Raymond LEROY, débordant d'énergie et de dynamisme.

VISIONNER MON FILM SUR LES AGAISES

    VERS PAGE D'ACCUEIL