Contact
Présentation

YVES DUTEIL

C’est un poète entre tous, excellent musicien et dont la musique dégage surtout nostalgie, douceur. Mais ce poète est donc avant tout un être de mots. Il a sorti un livre "Les choses qu’on ne dit pas...." qui est un régal de lecture. Il s’agit de toute une série de lettres dans lesquelles il s’adresse à des êtres chers mais aussi à la Terre, à Dieu, à Dreyfus, à Renaud, à Brassens et même au... chocolat !


Illustrés par des photos que j’ai prises lors du concert de Binche, en avril 2005, voici des extraits de "Lettre à mon père"

LE SITE D'YVES DUTEIL

Mon petit papa...


C'est toujours ainsi que je commençais les lettres que je t'adressais, comme pour imprimer au papier la tendresse qui manquait à tes mains, comme pour adoucir la peur dans tes yeux, comme pour ouvrir une porte qui ne s'est finalement jamais réellement ouverte… J'ai toujours fait avec toi les gestes de la douceur, en espérant qu'un jour, tu me regardes avec le même regard et le même sourire.


Il te manquait cette fibre de sensibilité qui débordait de mon piano, de ma plume et de ma guitare, mais aussi de mon coeur. Enfant, je me cachais dans ma chambre quand tu rentrais, de crainte de ce contact sans chaleur, et je répondais à ton " bonsoir " en sachant qu'il n'y aurait rien de plus entre nous. Il faut dire que lors de ma venue au monde tu avais déjà quarante-cinq ans. Autant dire l'âge d'être mon grand-père. Tu nous serrais la main pour nous dire bonjour… Ce fossé ne s'est jamais vraiment comblé.


Au-delà des paroles, des gestes, il y a une vérité plus profonde, irrationnelle, sensible.
Autant il était difficile de t'exprimer de l'amour, autant je suis sûr qu'aujourd'hui, tu le
reçois et qu'il t'accompagne dans l'inconnu où tu dois avoir besoin de chacun d'entre
nous pour trouver ta route. Le plus triste fut de n'avoir pu enfin te dire tout ça que
devant ton cercueil…


Mais, désormais, je suis en paix avec toi. J'espère que toi aussi
tu vas bien. Ne t'en fais pas, je continue la route. Et je t'aime.

UNE FANTASTIQUE RENCONTRE AVEC YVES DUTEIL

Le dimanche 28 septembre 2014 : Yves DUTEIL est de retour à Binche pour un concert au théâtre communal.


Ah, l'aubaine formidable !


Mais j'étais loin d'imaginer alors que j'allais avoir l'extraordinaire (et émouvant, oui, oui...) privilège de partager son repas, à midi. Et mieux encore : à table, je me trouvais juste en face de lui. Son épouse, Noëlle, était à ses côtés...


Plus d'une heure à partager des considérations diverses, à parler d'un tas de choses (et pas seulement de musique...). C'est cela les p'tits bonheurs qui enrichissent votre vie.


Et ensuite, le concert au théâtre.

Avec, en filigrane, ces moments vécus un peu auparavant...


Et cette phrase, lors de la séance de dédicace : "Je vous avoue que j'ai pensé à vous à plusieurs reprises pendant mon concert". Et moi donc !!!


Bon, ces petites confidences (teintées de naïveté, peut-être) que je vous rapporte, cela reste entre nous, hein !

DES PHOTOS DU CONCERT D'YVES DUTEIL À BINCHE EN 2006

    VERS PAGE D'ACCUEIL